La publicité, de son étymologie « action de rendre public » a pris le sens moderne d’ « Ensemble de moyens et de techniques employées à exercer une action sur le public à des fins commerciales et ayant pour objet de faire connaître un produit et d’inciter à l’acquérir ou encore de produire une marque et d’entretenir son image. » vers 1830, date marquant le début de l’industrialisation et l’essor des marchés de grande consomation. m

ls3fq2_3

La révolution industrielle (1830-1929)

La publicité est donc une forme de communication, dont le but est de fixer l'attention du consommateur sur un objet, et de l'inciter à adopter un comportement souhaité vis-à-vis de ce dernier. En second objectif, elle cherchera éventuellement à créer un besoin, convaincre que le produit répond au besoin et parfois persuader qu'il le fait mieux que d'autres produits de la concurrence (on parle alors de « publicité comparative ») : la familiarisation est parfois suffisante à cette fin, un produit « dont on a entendu parler » remportant souvent préférence du consommateur.

Pour atteindre ce but, la publicité a généralement très peu de temps. Il lui faut donc presque simultanément capter l'attention, la retenir, et faire passer son message (La théorie de l'information fut mise au point pour déterminer mathématiquement le taux d’information transmis...). En ce sens, la publicité pourrait être classée dans la catégorie des techniques de manipulation de la conscience.

De ce fait, la publicité est parfois assimilée à un système de propagande (action systématique exercée sur l’opinion pour faire accepter certaines idées ou doctrines, notamment dans le domaine politique ou sociale.) au sein de notre société, mais elle se distingue de celle-ci par sa finalité commerciale.

propagande

Carte postale, 1915. Le coq gaulois de la pièce d'or de 1915 attaque un soldat allemand.

k

Stimulant fortement de léconomie, augmentant les échanges et accélérant la diffusion de nouveaux produits ou d’innovations technologiques, la publicité nous touche tous, la consommation faisant désormais partie de notre quotidien : la publicité envahie la télévision, la presse, nos boites aux lettres, internet, le métro, l’architecture et l’espace urbain sous diverses formes allant de l’enseigne au communiqué radiophonique. La publicité nous est bien (trop ?) familière, en ce début de XXIe siècle : nul n’échappe à son regard, et notre regard ne peut y échapper.

Nullement hasardeuse, la publicité s’est alliée à des sciences rigoureuses : mathématiques, sociologie, psychologie, etc. et teste ses intuitions via des panels et des études de marché.

La « pub » ne se limite pas aux biens de consommations (nourriture, électroménager, etc.) ou aux services (assurance, banque, tourisme, etc.). Elle peut aussi promouvoir des hommes ou des femmes (par exemple un parti politique), vanter un lieu touristique, informer de projets ou actions (organisation d'événement sportif, action culturelle ou caritative, etc.) , ou encore communiquer un concept ou une information, officielle ou d'origine privée (associations, fondations, etc.), visant des changements de comportement ou la promotion de valeurs considérées comme positives ou bénéfiques au niveau de la société (mise en garde contre les drogues, incitation au respect de l'environnement, prévention routière, etc.). 

Souvent objet de critique, la publicité est soumise à de nombreuses législations nationales qui préviennent à ses dérives potentielles (promotion de produits dangereux pour la santé comme le tabac ou l’alcool, la pornographie, etc.)

Que l’on y prenne garde ou non, on ne peut ignorer que la publicité est partout, qu’elle nous influence, nous émerveille ou nous irrite.

82849898

omniprésence de la publicité à New York.

La publicité, existant depuis plus de 150 ans sous différentes formes -et notamment, celle qui va nous intéresser plus particulièrement : l’affiche- touche à tout, même à l’art. Mais alors, l’affiche publicitaire est t’elle une sorte de propagande commerciale ou alors un moyen de méthode de communication créatif ?

Nous allons donc vous faire découvrir l’univers qui prépare chaque jour les campagnes susceptibles de nous toucher et dans lequel les mots ont autant de poids que les images. Nous verrons tout d’abords que la publicité est en réalité présente depuis toujours dans la civilisation humaine et qu’elle s’est fait une place de plus en plus rapide au cœur de notre société au cours du XXe et XXIe siècle. Par la suite, nous étudierons les liens entre art et publicité, tout en présentant ses détracteurs. Enfin, nous dégagerons ses motivations.